3 réponses
  1. Anthony
    Anthony says:

    A mon Héro de jeunesse,

    La vie nous a déchirés durant un quart de siècle tout en sachant qu’a mes yeux tu seras toujours Bompa, mon grand-Père au grand coeur fort comme lion qui avait pour petit déjeuner 10 oeufs frais de ses poules afin de garder la forme.

    Décidément avec du recul ça t’a bien réussi.

    La vie ne t’a pas toujours souris passant par la pire épreuve de la vie, la perte de sa propre chair.

    Je suis heureux d’apprendre que tu sois libre comme l’air en compagnie de ta Fille et de tous nos proches en commun qui s’occuperont bien de toi.

    Ce n’est pas un adieu mais juste un au revoir…

    A toi

    Anthony

  2. Jean Claude Marchal
    Jean Claude Marchal says:

    Madame M. Noël & Rathé et toute la famille, permettez moi de vous présenter nos plus sincères et profondes condoléances pour la perte momentanée d’un homme au coeur plus grand que lui. Profondes condoléances car Dieu est en nous Madame, Il est le verbe Être et le Colonel L. Noël a toujours été; Il fut pour nous Para Cdo le Chef qui trace le dur chemin de la vie et nous avons toujours été fier de suivre et servir pareil Chef. Il fut le Chef de Corps qui m’accompagna un 04 janvier 92 pour porter mon Papa en sa dernière demeure ! Je ne pourrais malheureusement lui rendre pareil accompagnement alors sachez Madame, que mes prières vers Dieu l’accompagnent depuis hier ou j’ai vu cet avis bouleversant et ces prières vous accompagnent ainsi que votre famille, en l’honneur d’un Chef Para Cdo admirables.
    Adjt Chef e.r. Jean Claude Marchal et son épouse Bernadette
    ( Handicapé )

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.